Catégorie : Détente

ODALYS Vacances : city trip pour les vacances de février

Envie d’une petite parenthèse détente ? C’est le moment de partir, faites vos valises ! 🧳

Bénéficiez jusqu’à -20%* sur les courts séjours du 04 février au 06 mars 2023. 

Alors pourquoi ne pas vous octroyer quelques jours de repos et profiter des premiers rayons de soleil ?

Quelles que soient vos envies, trouvez LA destination qui vous permettra de refaire le plein d’énergie !

Affiche : ici.

Informations : ici.

Cité musicale de METZ : musique symphonique

Lukas KLEIN de la cité musicale de METZ vous propose plusieurs concerts afin de vous initier en douceur à la musique symphonique.

Il a sélectionné 3 concerts pouvant plaire au plus grand nombre. Nous vous rappelons que, dans le cadre de notre partenariat avec la CMM, vous bénéficiez d’une remise de -15% de réduction. Toutes les infos sur la page « OFFRES PERMANENTES » de notre site.

Arsenal – dimanche 12 mars 2023 – 18h

Apéro-concert : Concerto pour clarinette de Mozart

Orchestre national de Metz Grand Est, Anton Holmer, Raphaël Sévère

Durée 1h

Alfred Schnittke s’est fait une spécialité de trompe-l’œil musicaux où il s’amuse avec l’héritage des compositeurs qui l’ont précédé. Ici, Mozart et Haydn (incarnés par deux violons solos) se querellent au son de leur propre musique, passée à la moulinette et démultipliée en un étincelant kaléidoscope… jusqu’à la surprise finale. Mais l’âme de Mozart est bien là, intacte, dans ce Concerto pour clarinette qui est aussi son testament. Le génie d’une vie entière pourrait être résumé par le mouvement lent de ce concerto, si simple et si poignant, plus sublime encore dans l’interprétation magique de Raphaël Sévère.

Plus d’informations ici : https://www.citemusicale-metz.fr/agenda/apero-concert-concerto-pour-clarinette-de-mozart

Arsenal – vendredi 12 mai 2023 – 20h

De Nino Rota à Ennio Morricone

Orchestre national de Metz Grand Est, Ernst van Tiel

1h30 + entracte

La musique de Nino Rota appartient à Federico Fellini comme celle d’Ennio Morricone à Sergio Leone. Mais ces partitions appartiennent surtout à nous tous : que nous connaissions ou non ces films et ceux de Giuseppe Tornatore (Cinema Paradiso) ou Roberto Benigni (La vita è bella), leurs bandes originales nous trottent dans la tête. La trompette de La strada, l’harmonica d’Il était une fois dans l’Ouest, le hautbois de Frère Gabriel dans Mission font partie des plus grands coups de génie de l’histoire du cinéma. Ces inoubliables musiques de film s’offrent à nous dans le cadre d’un Passages Transfestival consacré cette année à l’Italie.

Plus d’informations ici : https://www.citemusicale-metz.fr/agenda/de-nino-rota-a-ennio-morricone

Arsenal – vendredi 16 juin 2023 – 20h

La Symphonie n°8 de Dvořák

Orchestre national de Metz Grand Est, David Reiland, François Dumont

1h10 + entracte

En 1865, la création de Tristan et Isolde de Wagner représenta un véritable séisme : tous les compositeurs d’Europe ou presque se trouvèrent contraints à prendre position, qu’ils en fussent des dévots ou des contempteurs. En cause : ce prélude et cette mort d’Isolde (une mort d’amour !) aux mélodies infinies et aux harmonies capiteuses qui ébranlaient le langage tonal pluriséculaire. Le beau-père de Wagner, Liszt, n’était pas moins aventureux : le Premier Concerto et ses déferlements ébouriffants suffisent à s’en convaincre. À côté, l’entêtante Huitième, la plus dansante des symphonies de Dvořák, semble un havre de paix.

Plus d’informations ici : https://www.citemusicale-metz.fr/agenda/la-symphonie-n8-de-dvorak

saison 2022-2023

citemusicale-metz.fr
+33 (0)3 87 74 16 16